Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 21:57

Synthèse personnelle de Julien P, 1ère S2 au Lycée Maurice Genevoix :

 

Pour cette nouvelle année au Lycée, nous avons eu la bonne surprise de nous voir ajouter à nos emplois du temps de première S une nouvelle matière : les TPE (Travaux Personnels Encadrés). Nous avons appris qu'il s'agissait de réaliser un « exposé-dossier » en respectant une démarche scientifique sur un sujet de notre choix tout en y associant deux thèmes : la Physique et l'Histoire.

Une heure y était consacrée : le lundi de 11h40 à 12h35. Elle a été l’occasion pour notre groupe nouvellement formé, composé de moi-même ainsi que de Yama, de choisir notre sujet. Nous avons décidé de mener ce TPE sur l'Intelligence Artificielle. Ce sujet appartient au thème « avancées scientifiques et réalisations techniques ».

Notre problématique s'est avéré être : « L'avènement de l'intelligence artificielle, intimement lié à l'essor des capacités matérielles de cette époque, a-t-elle impliqué une évolution dans la société du XXème siècle ? ». Nous avons mis en relief les avancées de l'IA depuis son apparition, son fonctionnement au fil de ses évolutions, ainsi que les impacts de celle-ci sous plusieurs points sur la société du XXème siècle. Enfin, pour situer l'IA dans le contexte de l'époque - puisque les capacités matérielles n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui -, une petite partie a été consacrée à la situation technologique au XXème siècle.

 

Raison du choix du sujet et de celui de la production :

 

Nous avons choisi ce sujet de TPE car l'intelligence artificielle est une question au cœur de l'actualité avec nottamment le progrès très rapide des robots et des ordinateurs. Comme il est normal de penser que ceux-ci seront bientôt omniprésents dans nos vies, on peut se poser différentes questions sur l'avenir de cette technologie - laquel pourrait leur donner une véritable conscience unique - et envisager les futurs problèmes d'éthiques qu'elle pourrait poser ; mais aussi tout simplement de se demander comment elle fonctionne. Nous avons donc pensé qu'il était important d'en savoir un minimum sur le sujet afin d'avoir une opinion sur cet important débat qui concerne l'humanité tout entière.

Mais avant d'en arriver là, nous avons dû surmonter une période de trouble. En effet, étant partis dans un premier temps sur les nanotechnologies nous étions motivés à persévérer dans cette voie. Cependant, à plusieurs reprises nous avons été confrontés à certains obstacles. La partition des thèmes dans ce sujet était assez délicate et c'est pourquoi nous avons préféré, avec l'accord des enseignants nous encadrant, changer du tout au tout concernant le sujet de ce TPE. Cette initiative nous a été préférable puisque nous nous sommes rattrapés sur notre second choix qui s'est alors avéré être l'Intelligence Artificielle ! Lequel a tout à fait répondu à nos attentes et j'en ai été personnellement très content.

Notre groupe étant formé que de deux membres, l’entente sur ce choix s'est donc très rapidement fait et ceci certainement parce que tous deux sommes déjà des adeptes avertis de l'informatique. Je pratique moi-même la programmation Web en activité personnelle extrascolaire.

 

Démarches, évolutions et difficultés rencontrées : un parcours rudement mené.

 

Rapidement, j'ai émis l'idée d'un TPE sous la forme d'un Blog. L'idée a fait « l'unanimité ». Nous étions d'accord sur ce point. Quoi de mieux pour un sujet sur des nouvelles technologies qu'un support lui-même branché « hi-tech ». Cela ajoutait également une pointe d'originalité à notre TPE. Cela dit, d'après mes observations, ce support est de plus en plus utilisé.
C'est ainsi que j'ai proposé la plateforme Over-blog, réputée sérieuse. Elle nous a permis de mener à bien comme on l'entendait la mise en page de notre blog.

Notre principale difficulté a été de trouver une problématique qui nous plaisait et qui répondait à ce que l'on attendait de nous. En effet, avoir comme thème l'Histoire implique de bien cerner une période même si le futur m'aurait bien plus. Nous avons tout de même ouvert vers cette voie pour la conclusion.

L’avènement de l'intelligence artificielle constituant, pour ma part, un bouleversent dans les technologies de l'époque, ma participation nous a amenés à choisir une problématique en rapport avec le XXème siècle, époque de ses premiers pas : « L'avènement de l'intelligence artificielle, intimement lié à l'essor des capacités matérielles de cette époque, a-t-elle impliqué une évolution dans la société du XXème siècle ? ».

Nos principales sources proviennent d'internet et par recoupement de toutes ces données, nous avons pu tirer le meilleur et éliminer les inexactitudes. Quelques passages de livres ont également appuyé nos informations.

La répartition des tâches devait être partagée en deux. Dans une première partie je devais me charger des avancées de l'IA, depuis son apparition et son fonctionnement au fil de ses évolutions, et dans une seconde partie mon camarade devait se charger de l’historique de l'IA et de ses répercutions sur le XXème siècle. En réalité, il en a été bien autrement, car profitant de mes vacances j'ai eu le temps qu'il me fallait pour m'investir dans un domaine qui s'est littéralement révélé me passionner ! Ayant fini ma partie assez rapidement et étant un travail d'équipe, j'ai décidé de donner un coup de main à Yama afin de l'aider dans la seconde partie. Je ne pensais pas que j'allais être autant absorbé et en conséquence, mes vacances d'une semaine en Corrèze ont été amputées de toutes leurs après-midi au profit du TPE.

 

Ce que ce TPE m'a apporté :

 

Réaliser ce TPE m'a été profitable sur plusieurs points.

Tout d'abord, il m'a permis d'organiser mes recherches grâce au carnet de bord. En effet, tout noter dans ce carnet s'est avéré plusieurs fois très utile, ne serait-ce que pour retrouver facilement les sites Internet repérés au CDI. Il m'a servi également à bien voir comment j’avançais et où j'allais dans ce travail important.

J'ai également perfectionné mes capacités à faire des recherches et à ne pas me contenter d'une seule source afin de vérifier l'information.

J'ai élargi ma culture générale et j'en ai fait profiter tous ceux qui liront par la suite ce Blog - c'est aussi cette pensée-là qui nous a fait choisir une plateforme de partage comme support. Nos lecteurs avant-gardistes ont pu juger et réagir à nos articles. Et comme nous avons le projet de laisser le blog accessible via Internet, il apportera surement une aide utile aux internautes de passage qui voudront bien le lire.

Il m'a fait prendre de l'avance sur le programme de SVT puisque j'ai fait des recherches sur le fonctionnement du cerveau et sur l'aspect et le rôle des neurones, ainsi que des synapses.

Il m'a appris à rédiger non pas un texte d'une page, mais l'ensemble d'un projet se devant d'être hiérarchisé et ordonné avec toute la mise en page allant de pair.

Et pour finir, il m'a  fait prendre conscience de l'importance de l'intelligence artificielle dans notre quotidien et par extension dans le monde d'aujourd'hui : ses origines, ses bénéfices, ses limites et ses dangers. Autant de choses dont je n'avais pas conscience jusqu'alors.

 

D'une manière générale, l'épreuve de TPE m'a tout simplement appris à m'organiser pour faire un travail plus long que ceux dont j'avais l'habitude. C'est de plus une bonne expérience car j'ai pu grandement améliorer ma culture dans le domaine et rien que cela justifie tout le travail mené.

 

En espérant qu'à vous aussi notre travail vous ait plu.

 

 

(Julien Postel)

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien P - dans Aboutissement
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 21:56

 

Une Découverte :

En ce début d’année scolaire 2010/2011 tous les élèves de première ont eu une nouvelle heure dans leur emploi du temps, qui était une heure de TPE (Travaux Personnels Encadrés). Nous avions tous déjà plus ou moins entendu parler des TPE mais personne ne savait précisément de quoi il s’agissait. Le jour même de la présentation des TPE nous avions formé nos groupes. Les matières que nous devions inclure dans les TPE étaient la physique et l’histoire. Mon groupe comportait 2 membres Julien P et Gabriel, mais suite à des évènements qui m’était inconnu Gabriel a du quitter le groupe et peu de temps après a quitté le lycée.

 

Le Choix du sujet :

Nous n’avons pas perdu énormément de temps à essayer de comprendre son départ car nous devions absolument commencer à trouver un sujet. Je ne connaissais rien de Julien et lui ne connaissait rien de moi, mais par chance moi et Julien étions tous deux passionnés par les nouvelles technologies. Par conséquence nous avions d’abord choisi le thème des nanotechnologies, mais la partie histoire des nanotechnologies était très difficile à faire voir même impossible car c’est une technologie récente. Nous avons finalement choisi l’intelligence artificielle ce qui n’a pas été un mauvais choix finalement, je dirais même qu’il était encore plus passionnant que le précédent .Mais ce changement de sujet nous avait fait perdre énormément de temps.

 

Les Deux étapes importantes :

1er étape nous devions nous focaliser sur une période en intelligence artificielle, car nos professeurs de TPE nous ont fait comprendre que de traiter ce sujet au complet n’allait pas correspondre au thème imposé de l’Histoire. Nous avons choisi le XXème siècle car c’est une période très importante pour l’IA et qui nous permettrait de comprendre comment elle en est arrivée à ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

2ème étape faire des recherches organisées et précises et pour ne pas partir en hors sujet, tenir compte des conseils des enseignants encadrants.

 

Les Difficultés rencontrées :

Ces deux étapes on été les étapes les plus importantes dans ce TPE. Les rendez-vous que nous avions avec les professeurs de TPE qui ont eu lieu une fois toutes les deux semaines, ont été pour moi une aide très précieuse car cela nous a permis de nous recentrer. Car durant l’année nous avions du mal à savoir ce que les professeurs attendaient de nous, quel type de TPE ils voulaient. Car durant l’année, certaines choses qui pour nous étaient passionnantes ont été refusées par les professeurs pour éviter le hors sujet.

A partir du mois de janvier les recherches étaient abouties et nous devions commencer la rédaction écrite et c’était pour nous un défi au niveau du timing. Nous devions à chaque RDV avancer et montrer un avancement dans la rédaction et apporter à chaque fois de nouvelles pages, de nouvelles idées permettant de combler les parties incomplètes du TPE. Ce fut un vrai travail de correction de la part des professeurs et de nous même. Il était impératif de respecter les dates.

Et jusqu’au bout du TPE, jusqu'à l’aboutissement total, le défi le plus dur a été d’éviter le hors sujet et de rendre notre TPE intéressant.

Et j’espère, qu’au finale cela fut le cas .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yama K - dans Aboutissement
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 21:30

Si vous voulez approfondir certains aspects en intelligence artificielle, vous pouvez consulter ces sites Internet constituant nos références.

Sites Web & références

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien P - dans Aboutissement
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 20:23

Vous trouverez ci-dessous les définitions de certains mots utilisés dans ce TPE ou ayant trait au domaine de l'IA :

 

IA:

 

Acronyme de Intelligence Artificielle.

 

Script:

 

Ensemble des commandes/instructions d'un langage de programmation simple.

 

Automate:


Machine qui exécute des tâches de façon automatique, sans intervention de l'homme.

 

Algorithme:


Assemblage d'instructions permettant l'exécution d'une tâche donnée. C'est le squelette de chaque programme informatique.

IA faible:

Il s'agit d'intelligence humaine reconstituée, et de programmation. Le robot n'est pas indépendant, il ne répond qu'a des critères prédéterminés.

La pascaline:

Il s'agit de la machine à calculer que Blaise Pascal réalisa. A son état d'origine, elle était capable d'additionner et de soustraire. Elle fut améliorée par Leibnitz.

Un humanoïde:

Est humanoïde tout ce qui a une forme humaine: il s'agit donc de critères morphologiques.

Un androïde:

Terme né de la science-fiction, il s'agit de la reproduction d'un humain: Un androïde est donc un robot humanoïde.

ENIAC:

L'ENIAC, acronyme de l'anglais Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer, est le premier ordinateur entièrement électronique construit pour répondre à tous les critères de Turing. Il peut être reprogrammé pour résoudre, en principe, tous les problèmes calculatoires.

Deep Blue:

Deep Blue est un superordinateur spécialisé dans le jeu d'échecs par adjonction de circuits spécifiques, développé par IBM au début des années 1990 et qui a battu le champion du monde d'échecs Garry Kasparov en 1997, mais hors conditions exigées lors des championnats. Nottons que les premières versions de Deep Blue ont été battues par Gary Kasparov. IBM a donc été obligée d'optimiser son ordinateur pour arriver à décrocher la victoire: cependant, Kasparov accusa IBM d'avoir triché en faisant intervenir un humain dans la partie. A la suite de cette accusation, IBM supprima Deep Blue. Ce superordinateur "engendra" une nouvelle ère de superordinateur dans le monde des échecs et nous verrons "naître" par exemple Deep Blue junior.

IBM:

IBM (International Business Machines Corporation) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.

C++:

Le C++ est un langage de programmation permettant la programmation de jeux ou de logiciels. Il s'agit du langage le plus répandu et le plus appris.

Une fonction:

Une fonction est une séquence d'instructions réalisant une certaine tâche. C'est donc une portion de code représentant un sous-programme.

RAM:

Il s'agit de la mémoire vive de l'ordinateur: c'est là qu'il place les données en cours d'exécutions.

Alan Turing:

Alan Mathison Turing est né le 23 juin 1912 et est décédé le 7 juin 1954. Il était un mathématicien anglais. Il s'est consacré à étudier la capacité des machines à penser en établissant le test de Turing: si une machine peut tenir une discussion, alors elle est intelligente.

Gary Kasparov:

Garry Kimovitch Kasparov, né le 13 avril 1963 à Bakou, est un joueur d'échecs. Champion du monde d'échecs de 1985 à 2000 et vainqueur de nombreux tournois, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire avec Bobby Fischer, Emmanuel Lasker, José Raul Capablanca et Anatoli Karpov. Il est le premier joueur à avoir dépassé les 2 800 points Elo et a obtenu le classement Elo le plus élevé jamais enregistré avec 2 851 points. Il est le premier joueur à avoir battu l'ordinateur.

Jacques de Vaucanson:

Jacques de Vaucanson, né le 24 février 1709 à Grenoble et mort le 21 novembre 1782 à Paris, est un inventeur et mécanicien français. Il se passionna très tôt pour la mécanique et inventa de ce fait une multitude d'automates plus ou moins autonomes comme son canard. Ses inventions disparurent cependant au XIXème siècle dans des incendies et des vols.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien P - dans Aboutissement
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 20:10

L'intelligence artificielle est une discipline qui ne cesse d'évoluer depuis le milieu du vingtième siècle jusqu'à nos jours. De nombreux changements sont apparus pour perfectionner cette technologie à l'avenir prometteuse, créée dans le but d'atteindre le rêve ultime de voir apparaître un jour une intelligence artificielle parfaite. Qui serait douée aussi bien de sentiments que de la capacité à raisonner autant, voir mieux, que l'homme !

 

Toutefois ce rêve reste assez éloigné. Même si cette intelligence permet déjà, bien évidemment, beaucoup de choses : améliorer et simplifier la vie des Hommes (jeux, automatisation de tâches ...), aider dans la vie professionnelle (robots de fabrication dans les usines, robots dans l’informatique, robots dans les hôpitaux …), jamais personne n'est encore parevenu à reproduire complétement les capacités humaines.

Mais dans un monde ou l’informatique se démocratise et se veut de plus en plus interactive, cette technologie est vouée à évoluer.

 

Néanmoins, certains points contredisent cette idée « d’œuvrer » pour améliorer l'humanité : de nombreux robots dotés de capacités extraordinaires, ayant pris au fur et à mesure sur les avancées de l'IA, sont utilisés par l'armée. Ce qui est contradictoire avec l'objectif de départ de l'IA qui n'avait pas pour but de devenir une véritable « machine de guerre ».

Vu l'avancée considérable dans ce domaine depuis plusieurs décennies et en supposant que l’intelligence artificielle atteindra un jour le degré de perfectionnement dont plusieurs rêvent, nous sommes en droit d’extrapoler des scénarios possibles impliquant cette technologie, car des robots autonomes pourraient provoquer de réelles craintes dans les années à venir.

En effet, si les ordinateurs et les machines étaient dotés d’émotions et que nous les utilisions comme nous le faisons aujourd’hui, pourraient-t-ils avoir le goût de se rebeller ? Cette question restera probablement longtemps sans réponse. D’autres scénarios négatifs suggèrent que les hommes deviendraient entièrement dépendant des nouvelles technologies et n'agiraient plus d'eux-mêmes, n’entreprenant plus rien et n'ayant plus aucune initiative.

A l’opposé, l’intelligence artificielle pourrait faire avancer considérablement l’humanité. Les machines peuvent aller dans des endroits où les hommes ne survivraient pas. L’intelligence artificielle pourrait être utilisée dans l’exploration spatiale où les distances deviennent si importantes que les machines seraient laissées à elles-même pour explorer. De plus, cette technologie pourrait faire avancer les recherches scientifiques. Les découvertes seraient innombrables si nous possédions un ordinateur pouvant calculer à des vitesses incroyables et ayant les capacités d'un humain.

En plus des conséquences importantes en sciences, cette technologie a un très fort impact économique qui ne cessera d'augmenter avec le temps.



Nos avis conjoints :

L’intelligence artificielle est un domaine de recherche très intéressant mais les principales avancées en intelligence artificielle ont été faites dans les premières années de son existence. Le problème est que les recherches sont très fractionnées et spécialisées dans des domaines d’applications précis. Le seul fait qu’il existe deux courants de pensée en intelligence artificielle (approches ascendantes et descendantes) démontre que les recherches ne sont pas vraiment unifiées pour parvenir à un but général. Certes, plusieurs recherches à caractère plus général ont lieu, mais si les chercheurs des sous disciplines de l’intelligence artificielle s’unissaient, les choses avanceraient peut-être beaucoup plus vite. Par exemple, il serait possible de créer un programme mariant les capacités d’apprentissage de l’approche ascendante avec l’efficacité de l’approche descendante.

Enfin, un facteur pourrait très bien accélérer le développement de l’intelligence artificielle : la puissance grandissante des ordinateurs. En effet la puissance de calcul des ordinateurs double tous les 18 mois. Des ordinateurs puissants pourraient aider à faire des simulations encore plus réalistes en intelligence artificielle.

Cependant, la puissance de calcul ne suffira peut-être pas à réaliser entièrement le rêve qu’est l’intelligence artificielle. Il faudra certainement une bonne dose d’originalité et d’imagination pour y parvenir !

Ainsi l'on peut penser que dans le futur l'I.A aura beaucoup évoluée et prendra une place importante dans nos existences. Nous pouvons imaginer qu'elle nous rendra service dans la vie quotidienne et sera utilisée dans des domaines plus variés, toutefois cet engouement n’est-il pas le signe que l’homme est arrivé au bout de se dont il est capable, dépassé et bon à être mis de côté par les machines, qui de jours en jours s’améliorent et se perfectionnent, grâce à nous. Quelle sera la place de l’homme dans l’avenir si les machines font mieux les choses que lui.

 

Merci de nous avoir suivi tout du long de ce TPE.

Nous remercions les enseignants nous ayant encadrés dans ce grand projet consacré à l'intelligence artificielle, projet qui a été pour nous un réel investissement et en même temps un défi rudement mené !

 

 

Ppartage du TPE :


A : Julien P

B : Yama

 

A I. INTRODUCTION & PROBLÉMATIQUE

      II. SOMMAIRE

PART I

A III. LES LANGAGES DE PROGRAMMATION : COMMENT CA MARCHE ?

A IV. LA PLACE DE LISP, UN LANGAGE DE PROGRAMMATION POUR L'IA

            A. IA FORT

                      AEX: LES RÉSEAUX DE NEURONES

           A. IA FAIBLE

                     AEX: LES SYSTÈMES EXPERTS

PART II

A V. L'ÉVOLUTION DES CAPACITÉS MATÉRIELLEs

B VI. L'histoire de la robotique

           B . L'EXEMPLE DU ROBOT PUMA (general motors)

A VII. LES ORIGINES DE L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

A. LE TEST DE TURING

PART III

A VIII. Les répercutions liés à l'IA

            A . Principaux projets et réalisations de l'iA

            A . L'impact technologique de l'ia au XXème siècle

            BA . L'impact social de l'IA au XXème siècle

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien P - dans Aboutissement
commenter cet article